Initiative

24/10/2012

Accor soutient la plantation de 19 200 cerisiers en mémoire des 19 200 victimes du tsunami au Japon

Accor s’associe au projet de solidarité internationale Jakko no-mori* initié par Tristan Lecomte, ondateur de Pur Projet et parrain de PLANET 21, le programme de développement durable du Groupe.

Cette initiative, qui regroupe six autres partenaires, a pour but de financer un large projet de reforestation suite au tsunami dévastateur qui a touché l’Est du Japon en 2011. Sa vocation est de planter 19 200 arbres à la mémoire des 19 200 victimes.

Le 14 octobre, 60 cerisiers ont été plantés par les partenaires et les habitants de la ville d’Ishinomaki, à proximité du temple de Hou on ji. Les plantations de soutien se poursuivront dans le monde entier et notamment en France, en Thaïlande et en Haïti.

 « Le projet Jakko no-mori est un exemple de collaboration internationale unique pour rendre hommage aux victimes du tsunami de 2011 et aider la communauté d’Ishinomaki à se reconstruire », a déclaré Tristan Lecomte. « Nous avons choisi le sakura, l’espèce traditionnelle de cerisiers du Japon, pour sa symbolique profonde : dans la culture japonaise, les âmes des défunts viennent se loger dans les fleurs de ces arbres afin de s’apaiser. Elles évoquent la renaissance, la guérison et l’espoir... »

Accor soutient le projet Jakko no-mori grâce aux fonds récoltés dans le cadre de Plant for the Planet, l’un des projets phare du programme PLANET 21. A travers ce programme de reforestation, les hôtels incitent les clients à conserver leurs serviettes de bain plus d’une nuit en les sensibilisant à l’équation « 5 serviettes réutilisées = 1 arbre planté ». Grâce aux économies de blanchisserie réalisées, le Groupe mène d’ambitieux projets de reforestation et a financé plus de 2 millions d’arbres dans le monde depuis 2009. En rejoignant aujourd’hui Plant for the Planet, le réseau d’hôtels Accor au Japon - le Mercure Tokyo Ginza, le Mercure Sapporo, le Mercure Okinawa Naha, le Mercure Yokosuka et l’ibis Tokyo Shinjuku - contribuera au financement du projet Jakko no-mori.

 « Plant for the Planet permet à nos hôtels d’agir pour la préservation des écosystèmes au plus près des communautés locales qui les accueillent », explique Sophie Flak, Directrice du Développement Durable et de l’Académie Accor. « La participation du Groupe au projet Jakko no-mori s’inscrit dans cette démarche et témoigne de la volonté de nos collaborateurs de contribuer à la reconstruction de cette région particulièrement meurtrie par le tsunami de 2011 ».

* Jakko no-mori représente le rayonnement serein, l’illumination empreinte de la force tranquille de la vérité et de la sagesse et symbolise les deux vertus que sont la raison et la lumière. 

AccorHotels utilise des cookies sur son site.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ayant pour finalité l'analyse et les mesures d'audience, de fréquentation et de navigation, la redirection depuis des sites tiers. Pour en savoir plus cliquez-ici !