Initiative

31/10/2012

En Pologne, les hôtels Accor signent le Code de Conduite pour la protection des enfants

Dans le cadre de leur engagement sociétal, les hôtels Accor en Pologne (Orbis) ont signé le « Code de Conduite pour la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle » d’ECPAT.

La signature du Code de Conduite par Orbis (Accor en Pologne)

Le 9 octobre 2012, une conférence de presse a été organisée à l’occasion de la signature du Code de Conduite par Orbis (Accor en Pologne), en présence du Commandant en Chef de la Police polonaise et de la Fondation Nobody’s Children.

Créé en 1998, le Code de Conduite est le résultat d’une collaboration entre des professionnels de l’industrie du tourisme, comme Accor, et l’ONG ECPAT (End Child Prostitution, Pornography & Trafficking of Children for Sexual Purposes).

Laurent Picheral, Directeur Général Pologne souligne : « La protection de l’enfance est l’un de nos 21 engagements dans le cadre de PLANET 21, le programme de développement durable du groupe Accor. Le Code de Conduite est un grand pas vers un tourisme plus responsable en Pologne. En tant que leader polonais de l’hôtellerie, nous affichons de bonnes pratiques qui contribuent à améliorer notre impact social. Avec nos partenaires, nous souhaitons former et informer les clients afin que ce sujet fasse l’objet de prévention et de sensibilisation en Pologne ».

L’engagement des hôtels pour la protection de l’enfance

Dans le cadre de la signature du Code de conduite, les hôtels dans la région ont mis en place un plan d’action visant à former leurs collaborateurs sur la prévention de l’exploitation sexuelle des enfants, informer les clients et partager cette démarche avec leurs fournisseurs.

À ce jour, plus de 600 collaborateurs ont suivi une formation afin de pouvoir identifier une situation à risque, savoir comment y réagir et connaître les procédures à suivre en interne (avec les chefs de service) et en externe (avec Nobody’s Children et la police si besoin).

Tous les directeurs d’hôtels ont également été formés aux procédures de signalement des touristes sexuels et le sujet est régulièrement abordé au cours des « briefings » des chefs de départements. De plus, une brochure a été distribuée à tous les collaborateurs afin de rappeler les engagements de Accor et la réponse à apporter à une situation suspecte ou avérée de tourisme sexuel impliquant des enfants.

Enfin, les hôtels Orbis mobilisent aussi leurs clients, notamment en leur distribuant une brochure de sensibilisation.

Accor et la protection de l’enfance contre les abus

La lutte contre le tourisme sexuel impliquant les enfants est l’une des priorités du programme de développement durable du Groupe depuis 2002. En lançant PLANET 21 en avril 2012, Accor a renforcé son engagement en l’élargissant à la protection des enfants contre les abus.

Entre 2006 et 2011, 70 000 collaborateurs ont été formés pour identifier des cas de tourisme sexuel impliquant des enfants et apporter une réponse pertinente. D’ici à 2015, 70 % des hôtels du réseau Accor seront engagés pour la protection de l’enfance.


  • Pour en savoir plus sur l’engagement du Groupe dans la lutte contre le tourisme sexuel impliquant des enfants

ECPAT est un réseau mondial d’organisations, composé de plus de 80 groupes dans 75 pays travaillant à l’élimination de l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales dont la Fondation Nobody’s Children est le représentant en Pologne.

AccorHotels utilise des cookies sur son site.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ayant pour finalité l'analyse et les mesures d'audience, de fréquentation et de navigation, la redirection depuis des sites tiers. Pour en savoir plus cliquez-ici !