Un hôtel, une histoire

01/08/2014

Sofitel Strasbourg Grande Île : le premier Sofitel fête ses 50 ans

Dans le centre-ville de Strasbourg, le Sofitel Strasbourg Grande Île vient de fêter son cinquantième anniversaire.  Premier Sofitel historique, l'hôtel s'est bâti une solide réputation avec ses expositions artistiques, un restaurant gastronomique et une clientèle d'affaires internationale. Ses chambres récemment rénovées offrent un confort ultra-moderne, sans pour autant rompre avec la tradition et l'histoire alsacienne. Visite d'un lieu de légende avec son directeur général Jean-Philippe Kern.

Ouvert le 26 juin 1964, le bijou de la marque Sofitel est un hôtel emblématique. Il est le premier de la marque et il a longtemps été le seul hôtel 5 étoiles de la ville. « C'est une fierté d'y travailler, surtout pour un alsacien comme moi », commente Jean-Philippe Kern son directeur général. L'établissement profite aussi de sa proximité avec les bâtiments institutionnels européens. « À chaque Conseil de l'Europe et session du Parlement européen, les plus grandes personnalités nous choisissent. Dernièrement, nous avons accueilli le Prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi. »

Célébration
À l'occasion de son anniversaire, des animations et décorations spéciales ont été installées. En entrant dans le lobby de l'hôtel, cinq étonnantes statues de 2,5 mètres de haut accueillent les visiteurs. Ces reproductions ont été prêtées en juin 2014 par la cathédrale de Strasbourg à l'occasion de son millénaire. « Les clients sont toujours très admiratifs lorsqu'ils les découvrent. Elles sont les exactes copies de celles présentes dans le célèbre monument et vont rester ici pendant un an. »

Au cœur de l'histoire de Strasbourg
Il faut dire que le Sofitel Strasbourg Grande Île jouit d'une situation exceptionnelle au sein du patrimoine strasbourgeois. « À deux pas de l'hôtel, se trouvent la Cathédrale Notre Dame, les canaux de la Petite France, la terrasse du barrage Vauban. » La Grande Île de Strasbourg, inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1988, est un joyau d'architecture du XVe au XVIIIe siècle.

L'Art de vivre français
De retour dans le lobby, une étonnante collection géologique attire tous les regards. Des pierres et des cailloux d'intérêt ont été installés dans plusieurs vasques suspendues au mur. « Nous les avons ramassés à la main, avec plusieurs viticulteurs, au milieu de leurs vignes. Cette collection symbolise la diversité du vignoble alsacien. » La culture figure au centre de la vie de l'hôtel, tout comme le design et la gastronomie, la marque de fabrique Sofitel. Derrière la réception, une grande tapisserie typique de l'art alsacien trône. Restaurée à l'ancienne par Alexandre Poulaillon de Mulhouse, selon la règle des tapissiers alsaciens, elle est constituée de plusieurs carrés de tapisserie cousus ensemble. « Visuellement, elle ressemble à un papier peint dominoté, aux formes géométriques du XVIIIe siècle. C'est spectaculaire ! »

Des richesses artistiques
« L'hôtel a choisi le thème de la croisée des arts pour sa programmation artistique. Différents lieux du bâtiment abritent des expositions pour mettre à l'honneur toutes les formes d'art. » Le bar expose ainsi des peintres locaux, le lobby des tableaux en marqueterie tandis que le jardin d'hiver abrite tous les trois mois une exposition de photographies. « La Fédération Régionale des Métiers d'Art d'Alsace nous aide à trouver des artisans locaux. »

 

Modernité naturelle
Aujourd'hui, le bâtiment compte 153 chambres dont 24 suites Sofitel, une suite Prestige et une suite Opéra. « L'hôtel exprime le savoir-faire, le savoir-vivre et le savoir-être alsacien. Nous avons repensé l'offre d'accueil avec la recette Sofitel : un mélange d'élégance française et de culture locale. C'est la modernité naturelle. » Située au 5e étage, la plus belle suite dispose d'une terrasse de 50 m2 avec une vue sur les toits et la cathédrale de Strasbourg. Clin d'œil au passé : les serments de Strasbourg, premier texte en langue romane et tudesque, sont reproduits sur certains murs et la moquette.

Un authentique vignoble dans le patio
Autres atouts majeurs du Sofitel Strasbourg Grande Île, ses trois terrasses : celle du restaurant GOH, du bar Le Link et la plus grande baptisée Le Sept. D'une superficie de 300 m2, elle est entourée de pieds de vigne issus de sept cépages alsaciens. « C'est tout simplement unique au cœur d'une grande ville européenne. Les vignes ont été plantées par le vigneron alsacien Jean-Daniel Héring dans de la terre alsacienne récoltée à la main. » Ouvertes de 6 heures à 1 heure tous les jours, ces terrasses sont très prisées de la clientèle. Des événements spéciaux y sont organisés. « Nos brunchs mensuels remportent un vif succès. » Ces brunchs à thème, avec un menu spécial comme la côte de bœuf pour la fête des Pères, attirent principalement des familles. Des ateliers occupent les enfants, notamment pendant l'incontournable Marché de Noël de décembre.

Des animations spéciales
Pour la fête du 50e anniversaire du Sofitel de Strasbourg, un verger éphémère a été reconstitué dans un des salons. Les visiteurs pouvaient aller y cueillir des brochettes de fruits. « C'est l'esprit Sofitel : créer des moments extraordinaires », explique Julie Grégoire, directrice des opérations luxe et haut de gamme France. Pour l'occasion, les petits chanteurs de l'Opéra National du Rhin sont aussi venus chanter sur l'une des terrasses.

 

 

L'esprit alsacien
L'empreinte locale est partout en hommage. Dans le lobby, une table haute, entourée de tabourets et faite de chêne et de marqueterie, rappelle la tradition alsacienne de la table d'hôte dans une version moderne et luxueuse. Chacun peut s'y reposer, y manger, travailler ou y boire un verre comme bon lui semble. « Elle est un équipement phare du lobby et reflète notre esprit d'hospitalité. » La traditionnelle cave à liqueurs alsacienne a quant à elle été installée derrière le comptoir du bar Le Link. Et si un client a envie de visiter l'Église protestante Saint-Pierre-le-Jeune, adossée à l'hôtel, la réception dispose exceptionnellement d'un jeu de clés !

À la carte
Sans surprise, la gastronomie alsacienne est à l'honneur au restaurant GOH pour « Guest of Honor ». La carte est créative et authentique. « On y déguste des produits du terroir travaillés de manière gastronomique par le chef Stéphane Humbert. » L'un de ses plats phares est le Rivélésotto au safran, une pâte alsacienne cuisinée comme un risotto. Au bar Le Link, à la décoration années 1960, les convives se régalent avec des tapas typiquement alsaciennes : à découvrir, la charcuterie et le saumon fumé maison.


L'excellence du Cousu Main
Au Sofitel Strasbourg Grande Île, comme dans tout autre établissement Sofitel, l'accent est mis sur la formation spécifique des Ambassadeurs. « Chaque nouvel Ambassadeur est formé sur l'histoire et le patrimoine de Strasbourg pour devenir son meilleur guide. » Les 90 Ambassadeurs de l'hôtel sont en mesure de conseiller les clients sur une balade, un monument à ne pas manquer, un restaurant réputé. Le service cousu main, cher à Sofitel, prend des détours parfois inattendus. « Une cliente n'avait malheureusement pas pu assister à un dîner littéraire avec l'écrivain français Pascal Bruckner. Un Ambassadeur attentif a récupéré le livre de l'auteur sur la table de chevet de la cliente et l'a fait dédicacer ! La délicate attention a été très appréciée de la cliente. » Petite histoire parmi la grande histoire de cet hôtel devenu légende de la marque Sofitel...

Sofitel : 50 ans d'une légende

« Sofitel est la seule marque d'hôtellerie de luxe qui allie l'élégance et la culture française, explique Julie Grégoire, directrice des opérations luxe et haut de gamme France chez Accor. Pour chacun des trois piliers - culture, gastronomie, design -, nous œuvrons pour offrir les meilleures expériences à nos clients. » Chaque hôtel Sofitel propose ainsi des événements culturels, des expositions, des soirées d'inauguration. La marque s'est associée aux plus grands noms de l'architecture et du design : Jean Nouvel, Didier Gomez, Christian Lacroix. Deux restaurants de la marque sont désormais étoilés au Guide Michelin : Sofitel Lyon Bellecour et l'Hôtel Paris Le Scribe managed by Sofitel.

Sofitel, c'est aussi le service cousu main porté par ses Ambassadeurs. Grâce à eux, la marque affiche des taux de satisfaction exceptionnels : 94 % des visiteurs se déclarent satisfaits, voire très satisfaits, de leur séjour. En 2014, un nouveau programme de formation des Ambassadeurs a été mis en place. Objectif : viser l'excellence.

 

 

Aujourd'hui, Sofitel rénove ses adresses en France. Le restaurant du Sofitel Paris Arc de Triomphe a ouvert fin 2013. Fin 2014, le nouveau Sofitel Paris Le Faubourg sera inauguré. À travers le monde, le réseau s'étend : Sofitel Dubai Downtown, Sofitel Bali Nasadua, Sofitel Legend People's Grand Hotel Xian en Chine.
Que souhaiter à la marque pour les 50 prochaines années à venir ? « Rester le premier ambassadeur de l'hôtellerie internationale de luxe ! »

Sofitel en quelques chiffres :
121 hôtels
30 785 chambres
42 pays
2 labels : Sofitel Legend, Sofitel So

AccorHotels utilise des cookies sur son site.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies ayant pour finalité l'analyse et les mesures d'audience, de fréquentation et de navigation, la redirection depuis des sites tiers. Pour en savoir plus cliquez-ici !