Document de référence et rapport financier annuel 2013 - page 127

Document de référence 2013
125
Gouvernement d’entreprise
3
Rapport du Président du Conseil d’administration
À cet égard, les principaux acteurs impliqués dans le pilotage du
dispositif de contrôle interne et de gestion des risques sont les
suivants :
La Direction générale
Le Président-directeur général, conformément à la loi et aux
statuts, représente la Société dans ses rapports avec les tiers
et est investi des pouvoirs les plus étendus pour agir en toutes
circonstances en son nom. Les conditions dans lesquelles l’exercice
des pouvoirs du Président-directeur général sont subordonnées à
l’autorisation préalable du Conseil d’administration sont précisées
dans le présent rapport, au paragraphe 3.2.1.
Le Président-directeur général, nommé le 27 août 2013, a divulgué
sa nouvelle stratégie le 27 novembre 2013 ayant pour objectif de
transformer le Groupe pour en faire le groupe hôtelier mondial le
mieux valorisé et le plus performant. À cette fin, le Groupe est
désormais structuré autour de deux métiers :
ƒƒ
celui d’opérateur hôtelier/franchiseur/animateur de marques
d’une part : HotelServices ;
ƒƒ
et celui de propriétaire et d’investisseur hôtelier d’autre part :
HotelInvest.
Pour l’exercice de ses responsabilités, le Président-directeur général
a créé un
Comité exécutif
regroupant l’ensemble des métiers
et les fonctions support. Il est composé des membres suivants :
ƒƒ
le Directeur général délégué en charge de la Transformation,
des Ressources humaines et du Juridique ; ses responsabilités
comprennent notamment l’ensemble des fonctions du Secrétariat
général (Assurances, Gestion des risques, Sûreté et Audit interne) ;
ƒƒ
la Directrice générale Finances en charge également des Achats
Groupe ;
ƒƒ
le Directeur général HotelInvest ;
ƒƒ
le Directeur général adjoint Marketing, Digital, Distribution
et Systèmes d’information ;
ƒƒ
le Directeur général HotelServices Amériques ;
ƒƒ
le Directeur général HotelServices Asie-Pacifique ;
ƒƒ
le Directeur général HotelServices Europe du Nord, Centrale
et de l’Est ;
ƒƒ
le Directeur général HotelServices France ;
ƒƒ
le Directeur général HotelServices Méditerranée, Afrique
et Moyen-Orient.
Plusieurs fonctions
corporate
transversales aux activitésHotelServices
et HotelInvest sont rattachées au Président-directeur général.
Il s’agit de :
ƒƒ
la Direction du Développement Groupe ;
ƒƒ
la Direction de la Stratégie ;
ƒƒ
la Direction des Relations institutionnelles ;
ƒƒ
la Direction des Relations média Groupe ;
ƒƒ
la Direction de la Marque
corporate
, RSE (développement durable
et fondation) et Communication interne.
La Direction financière du Groupe
La Directrice générale Finances veille à la mise en œuvre de la
politique financière définie par le Groupe et notamment à la diffusion,
auprès des Divisions, des normes et référentiels retenus dans le
cadre de l’élaboration des états financiers consolidés.
Les principales composantes de la Direction financière Groupe sont :
ƒƒ
la Direction déléguée Finance en charge du Contrôle financier
Groupe, des Systèmes d’informations finances Groupe et des
projets transverses de la Direction financière ;
ƒƒ
la Direction de la Trésorerie, des Financements et du
Credit
Management
Groupe, en charge de superviser :
yy
la Direction Gestion de la trésorerie,
yy
la Direction du
Credit Management
;
ƒƒ
la Direction du «
Back Office
et Système d’information trésorerie » ;
ƒƒ
La Direction de la Fiscalité chargée de mettre en œuvre et
coordonner les différentes actions permettant de sécuriser et
optimiser la fiscalité du Groupe, en particulier dans le cadre
d’opérations transnationales ;
ƒƒ
la Direction de la Communication financière et des Relations
investisseurs, en charge de communiquer aux marchés financiers
la stratégie et les résultats du Groupe ;
ƒƒ
la Direction de la Consolidation Groupe également en charge
des normes comptables IFRS ;
ƒƒ
la Direction de la Comptabilité de la Société mère ;
ƒƒ
la Direction financière de la société en charge du programme
de fidélité Groupe ;
ƒƒ
la Direction des Achats Groupe.
La Direction financière Groupe est en contact permanent avec les
Commissaires aux Comptes qui mettent en œuvre leurs diligences
sur les comptes sociaux et consolidés conformément au cadre
légal et réglementaire.
La Direction de la Gestion des risques
La Direction de la Gestion des risques est chargée de mettre en
œuvre les procédures destinées à anticiper et faire face de façon
appropriée aux risques auxquels le Groupe est exposé et est, à ce
titre, responsable des plans de préparation à la gestion de crise,
notamment au niveau du Siège, et de l’animation du réseau des
correspondants internationaux. Elle s’appuie sur l’ensemble des
Directions opérationnelles et fonctionnelles.
La Direction de la Gestion des risques, à la fin de l’année 2013,
disposait dans les différents pays d’implantation du Groupe d’un
réseau de 41 correspondants « Coordinateurs Risques » et de
35 correspondants « Coordinateurs Crise ».
La démarche de cette Direction se concrétise par :
ƒƒ
le développement et l’adaptation d’outils destinés au suivi de
l’évolution et la hiérarchisation des risquesmajeurs de l’entreprise ;
ƒƒ
une politique de prévention visant à réduire la fréquence et la
gravité des risques identifiés ;
ƒƒ
une organisation de gestion de crise harmonisée et partagée
au sein des organisations du Groupe ;
ƒƒ
la production et l’adaptation d’outils communs de gestion de crise.
Accor dispose d’une organisation de gestion de crise structurée
et harmonisée avec des équipes identifiées pour son siège et les
différentes entités du Groupe afin d’assurer au plus vite la mise
en sécurité de ses clients, de ses collaborateurs locaux et/ou
expatriés et des prestataires travaillant sur ses sites.
La mise en œuvre des processus et outils de gestion de crise au
cours des différentes crises locales et/ou régionales que peut
connaître le Groupe (voir facteurs de risques) permet à celui-ci
d’en valider l’efficacité.
1...,117,118,119,120,121,122,123,124,125,126 128,129,130,131,132,133,134,135,136,137,...344
Powered by FlippingBook