Document de référence et rapport financier annuel 2013 - page 134

Document de référence 2013
132
Gouvernement d’entreprise
3
Gestion des risques
3.4. GESTION DES RISQUES
3.4.1. POLITIQUE DE SÉCURITÉ ET DE GESTION DES RISQUES
Le Groupe est soumis à des risques et incertitudes de diverses
natures liés à sa présence internationale et peut être amené à gérer
des crises variées telles que des crises sanitaires, environnementales
ou géopolitiques.
La politique de Accor s’inscrit dans une démarche volontariste de
sécurité et de gestion des risques afin de protéger ses clients,
ses collaborateurs et ses sous-traitants sur l’ensemble des sites.
La politique déployée sous l’autorité du Secrétaire général par les
Directions de la Sûreté, de la Sécurité et de la Gestion des risques
s’appuie sur un réseau mondial de correspondants, des contacts
étroits avec les autorités locales et l’expertise de spécialistes.
Elle s’inscrit dans une démarche dynamique dont les principaux
vecteurs sont : l’identification des risques, la veille, l’analyse et l’audit,
les actions de formation et de prévention et la gestion de crises.
Identification des risques
La Direction de la Gestion des risques a mis en place un processus
d’identification des risques dans tous les pays d’implantation
ainsi qu’au siège.
Une analyse est réalisée annuellement dans chaque pays et filiale
du Groupe puis transmise à la Direction de la Gestion des risques
qui s’assure de la prise en compte des risques identifiés. Lors de
ses missions dans les entités du Groupe, l’Audit interne contrôle
également le fait que les principaux risques identifiés dans la
cartographie des risques font l’objet d’un suivi approprié.
Par ailleurs, le Groupe dispose d’un Comité de coordination des
risques au siège, sous la responsabilité du Secrétaire général,
dont les missions sont présentées dans le Rapport du Président
du Conseil d’administration sur le contrôle interne page 124.
Veille et analyse
Une veille quotidienne de la situation sécuritaire (sanitaire,
météorologique, géopolitique, sociale, etc.) est assurée par les
Directions Sûreté et Gestion des risques en collaboration avec leurs
relais locaux sur l’ensemble des pays où le Groupe est implanté.
Formation et sensibilisation
Des audits et formations Sûreté, Sécurité et Gestion de crise
sont régulièrement proposés aux différentes Directions et aux
collaborateurs. Comme chaque année, plusieurs formations de
Directeurs d’hôtel et de collaborateurs employés dans les sièges
locaux ainsi que des exercices ont été réalisés en 2013 (Bahreïn,
Abu Dhabi, Dubaï, Koweït, Arabie Saoudite, Mexique, USA, Espagne
et Italie). Dans le cadre de la préparation à la Coupe du Monde de
football 2014 et aux Jeux Olympiques d’hiver 2014, des missions
spécifiques ont également été organisées au Brésil et en Russie.
Par ailleurs, et comme développé au chapitre 3.4.4., le Groupe
procède de façon permanente, avec ses assureurs et leurs
ingénieurs de prévention, à des audits de risques incendie et à
leur évaluation, de manière à réduire le risque.
Gestion de crises
Un dispositif de gestion de crises adapté à l’organisation du Groupe,
permet aux équipes d’assurer le traitement de la crise y compris
la bonne communication entre les hôtels, les sièges locaux et la
Direction générale.
En 2013, plusieurs cellules de crise ont été activées, et en particulier :
ƒƒ
en Thaïlande à la suite des manifestations à Bangkok ;
ƒƒ
en Nouvelle-Zélande lors du tremblement de terre à Auckland ;
ƒƒ
en Égypte à l’occasion des manifestations liées au contexte
politique.
Continuité et reprise d’activité
Afin de faire face à certains risques éventuels (pandémie,
inaccessibilité de site(s), pannes techniques) pouvant provoquer
l’arrêt de certaines activités, le Groupe a mis en place des Plans
de continuité et de reprise d’activité. Ces plans sont développés
au niveau d’un hôtel, d’une région, d’un pays ou du siège.
1...,124,125,126,127,128,129,130,131,132,133 135,136,137,138,139,140,141,142,143,144,...344
Powered by FlippingBook