Document de référence et rapport financier annuel 2013 - page 174

Document de référence 2013
172
Commentaires sur l’exercice 2013
Rapport de gestion de la Société mère au 31 décembre 2013
4
4.2. RAPPORT DE GESTION DE LA SOCIÉTÉ MÈRE
AU 31 DÉCEMBRE 2013
RAPPEL DES ACTIVITÉS DE LA SOCIÉTÉ
La société Accor est propriétaire des marques Pullman, MGallery,
Novotel, Suite Novotel, Mercure, ibis Style, ibis, ibis
budget
, HotelF1.
À ce titre, elle perçoit des redevances de marque. En France, elle
possède des fonds de commerce hôteliers et détient la plupart
des contrats de gestion et de franchise hôteliers.
Accor fournit aux sociétés rattachées au Groupe des prestations
en matière de management hôtelier, de mise à disposition de
personnel, d’achats, de gestion et de trésorerie, d’informatique,
de publicité et de conseils divers. Ces prestations sont facturées
soit par un pourcentage du chiffre d’affaires et/ou du résultat des
établissements hôteliers, soit par un forfait, soit à la prestation. Les
facturations sont réalisées aux conditions habituelles de marché.
En tant que société holding du Groupe, Accor gère un important
portefeuille de titres, encaisse des dividendes de ses filiales et
assure le développement du Groupe.
Au 31 décembre 2013, les établissements hôteliers donnés par
Accor SA en location-gérance à ses filiales en France se composent
de trois Sofitel, 42 Novotel, quatre Mercure, 12 Suite Novotel, un
ibis Style, deux ibis et un ibis
budget
.
Les résultats en 2013
Le
chiffre d’affaires
de la société Accor atteint 807,3 millions
d’euros à fin décembre 2013 contre 753,3 millions d’euros à
fin décembre 2012 pour l’ensemble de ses activités. Cette
augmentation de 7,2 %, soit 54,0 millions d’euros, s’explique par
le renforcement de ses activités de management hôtelier pour
38,0 millions d’euros et par l’augmentation des redevances de
distribution pour 25,0millions d’euros, compensant ainsi la diminution
des produits de locations immobilières et des commissions de
cautions résultant pour 9,0 millions d’euros de la politique de
cession d’actifs immobiliers engagée par le Groupe.
Le chiffre d’affaires inclut les redevances de l’activité hôtelière de
Accor, celles des contrats de location-gérance et les produits de
prestations de services.
Répartition du chiffre d’affaires de Accor SA
(enmillions d’euros)
2012
2013
Répartition
en %
Redevances à des filiales
336
359
44 %
Prestations de services
(1)
229
250
31 %
Locations et locations gérance
80
74
9 %
Redevances à des sociétés non liées
95
115
14 %
Commissions sur cautions
12
10
1 %
TOTAL
753
807
100 %
(1) Services prestés par Accor SA : Services Corporate, Achats, Assistance technique, Honoraires comptabilité et système de back office.
Les
autres produits et reprises d’amortissement, provisions
et transferts de charges
atteignent 55,2 millions d’euros
en décembre 2013 contre 28,2millions d’euros à fin décembre 2012.
Cette augmentation de 27,0 millions d’euros s’explique notamment
par des reprises de provisions pour retraite pour 15,6millions d’euros,
et par l’activation de charges relatives aux projets développés pour
la distribution du Groupe et la digitalisation de l’accueil dans les
hôtels pour 9,0 millions d’euros.
Les
charges d’exploitation
s’élèvent à 852,6 millions d’euros au
31 décembre 2013 contre 734,5millions d’euros à fin décembre 2012.
Cette hausse de 118,1 millions d’euros s’explique principalement
par les coûts de structures de la zone Europe pour un montant de
25,7 millions d’euros, des coûts complémentaires sur la Distribution
pour 29,4 millions d’euros, des coûts de restructurations (y compris
des plans de départs volontaires) pour 70,2 millions d’euros, par des
honoraires de conseil en stratégie engagés pour la réorganisation
du Groupe pour 11,7 millions d’euros et par une économie sur les
projets stratégiques conduits en 2012 de 25,2 millions d’euros. Par
ailleurs, une économie sur la dotation aux provisions de retraite
a été constatée pour un montant total de 11,2 millions d’euros.
Le
résultat d’exploitation
au 31 décembre 2013 se traduit par
un bénéfice de 9,9 millions d’euros contre 46,9 millions d’euros à
fin décembre 2012, soit une diminution de 37,0 millions d’euros.
Le
résultat financier
à fin décembre 2013 affiche un profit de
46,4 millions d’euros contre une perte de 639,6 millions d’euros
en décembre 2012, soit une amélioration de 686,0 millions d’euros,
la perte de 2012 était principalement liée à l’opération de cession
du pôle d’hôtellerie économique aux États-Unis.
L’ensemble des
dotations et reprises de provisions financières,
principalement pour dépréciation des filiales, a représenté un produit
net de 14,8millions d’euros, contre une charge nette de 719,4millions
1...,164,165,166,167,168,169,170,171,172,173 175,176,177,178,179,180,181,182,183,184,...344
Powered by FlippingBook