Document de référence et rapport financier annuel 2013 - page 225

Document de référence 2013
223
États financiers
5
Comptes consolidés et annexes
C. Dépréciation des immobilisations corporelles
(enmillions d’euros)
France
Europe
(hors France)
Asie
Pacifique
Amérique latine
& Caraïbes
Autres
pays
Structures
mondiales
2013
2012
HÔTELLERIE
(17)
(38)
(5)
(1)
(19)
-
(80)
(83)
Haut et milieu de gamme
(10)
(21)
(1)
(1)
(19)
-
(52)
(59)
Économique
(7)
(17)
(4)
-
-
-
(28)
(24)
AUTRES ACTIVITÉS
0
-
(1)
-
-
-
(1)
(0)
TOTAL 2013
(17)
(38)
(6)
(1)
(19)
-
(81)
TOTAL 2012
(9)
(41)
(3)
-
(30)
-
(83)
Au 31 décembre 2013, les dotations nettes aux provisions pour
dépréciation d’actifs corporels s’élèvent à (81) millions d’euros,
dont (1,8) million d’euros sur les immobilisations corporelles des
hôtels mises à juste valeur en vue de leur cession. Les dotations
concernant l’hôtellerie portent sur 136 hôtels pour un montant
global de (80) millions d’euros et aucune reprise n’a été constatée.
Au 31 décembre 2012, les dotations nettes aux provisions pour
dépréciation d’actifs corporels s’élevaient à (83) millions d’euros,
dont (7) millions d’euros sur immobilisations corporelles destinées
à être cédées. Les dotations concernant l’hôtellerie portaient sur 85
hôtels pour un montant global de (83) millions d’euros et aucune
reprise n’avait été constatée.
NOTE
14 RÉSULTAT DE LA GESTION DU PATRIMOINE HÔTELIER
(enmillions d’euros)
2012
2013
Plus ou moins-values de cessions
1
78
Provisions sur actifs hôteliers
10
(10)
TOTAL
11
68
Au 31 décembre 2013
, le résultat de la gestion du patrimoine
hôtelier comprend notamment une plus-value nette d’un montant
de 56 millions d’euros réalisée dans le cadre de l’opération de
Sale
& Management Back
du Sofitel Paris Le Faubourg (cf. note 2.A.2.2).
Au 31 décembre 2012
, le résultat de la gestion du patrimoine
hôtelier comprenait notamment :
ƒƒ
une plus-value de 26 millions d’euros dégagée dans le cadre
d’opérations de
Sale & Franchise Back
en France portant sur
29 hôtels ;
ƒƒ
une plus-value nette d’un montant de 18 millions d’euros dégagée
dans le cadre d’une opération de
Sale & Franchise Back
en Afrique
du Sud réalisée dans le cadre de la cession de 52,6 % de la
participation dans « Hotel Formula 1 » à Southern Sun Hotels
(cf. note 2.A.2.3) ;
ƒƒ
une plus-value nette d’un montant de 16 millions d’euros dégagée
dans le cadre de l’opération de
Sale & Management Back
du
Novotel NewYork aux États-Unis (cf. note 2.A.2.2) ;
ƒƒ
une plus-value de 10 millions d’euros dégagée dans le cadre
de l’opération de
Sale & Management Back
du Sofitel Paris La
Défense (cf. note 2.A.2.2) ;
ƒƒ
une plus-value d’un montant de 9 millions d’euros dégagée dans
le cadre de l’opération de
Sale & Management Back
du Novotel/
ibis Pékin Sanyuan en Chine (cf. note 2.A.2.2) ;
ƒƒ
une moins-value de (1) million d’euros dégagée dans le cadre
de l’opération de cession au Groupe Bouygues Immobilier du
Pullman Paris Rive-Gauche (cf. note 2.A.2.3) ;
ƒƒ
une moins-value de (11) millions d’euros dégagée dans le cadre
de l’opération de
Sale & Management Back
du Pullman Paris
Tour Eiffel (cf. note 2.A.2.2) ;
ƒƒ
unemoins-value de (47) millions d’euros dans le cadre d’opérations
de restructuration de contrats de location en Allemagne et aux
Pays-Bas portant respectivement sur 5 hôtels et sur un hôtel
(cf. note 2.A.2.3).
1...,215,216,217,218,219,220,221,222,223,224 226,227,228,229,230,231,232,233,234,235,...344
Powered by FlippingBook