Document de référence et rapport financier annuel 2013 - page 232

Document de référence 2013
230
États financiers
5
Comptes consolidés et annexes
(enmillions d’euros)
Notes
Déc. 2012
Déc. 2013
Australie
2.B.3
212
152
Allemagne
13.2.A
170
165
Hôtellerie Amérique latine (Réseau sud-américain de Grupo Posadas)
2.B.4
160
100
Haut et milieu de gamme France
13.2.A
121
115
Économique France
67
66
Asie
45
43
Égypte
19
20
Pologne
11
11
Suisse
11
11
Pays-Bas
8
7
Côte d’Ivoire
7
6
Autres Hôtellerie (inférieurs à 6 millions d’euros)
9
11
TOTAL HÔTELLERIE
840
707
AUTRES MÉTIERS
-
-
TOTAL ENVALEUR NETTE
840
707
La variation des écarts d’acquisition nets sur la période considérée s’analyse comme suit :
(enmillions d’euros)
Notes
Déc. 2012
Déc. 2013
VALEUR NETTE AU 1
ER
JANVIER
712
840
Hôtellerie Asie Pacifique
(a)
20
2
Hôtellerie Amérique latine (Grupo Posadas)
(b)
160
-
Hôtellerie Amérique latine (Autre)
(c)
-
1
Hôtellerie Allemagne
(d)
3
-
AUGMENTATION DE LA VALEUR BRUTE ET IMPACT
DES ENTRÉES DE PÉRIMÈTRE
183
3
Cessions de l’exercice
(e)
(9)
(30)
Dépréciations
Note 13
(11)
(7)
Différence de conversion
(f)
1
(40)
Reclassements en immobilisations
(b)
(6)
(60)
Reclassements en actifs destinés à être cédés
Note 32
(3)
3
Reclassements et autres variations
(27)
(2)
VALEUR NETTE EN FIN DE PÉRIODE
840
707
(a) En 2012, acquisition par Accor de la société Mirvac générant un écart d’acquisition de 19,7 millions d’euros dans les comptes du Groupe au 31 décembre 2012 (cf. note 2.B.3).
Un complément de 1,5 million d’euros a été comptabilisé en 2013 suite au gain du contrat de management SeaTemple.
(b) En 2012, acquisition par Accor du réseau sud-américain de Grupo Posadas générant un écart d’acquisition provisoire de 160 millions d’euros non affecté dans les
comptes du Groupe au 31 décembre 2012. Au cours de l’exercice 2013, une partie de cet écart d’acquisition provisoire a été allouée aux actifs et passifs acquis pour un
montant de 50 millions d’euros (cf. note 2.B.4) et deux ajustements de prix de 10 millions d’euros ont été obtenus.
(c) En 2013, acquisition de 21,43 % de participation supplémentaire dans ibis Colombie (détenue à 50 % au 31 décembre 2012) générant un écart d’acquisition de 1 million
d’euros dans les comptes du Groupe au 31 décembre 2013.
(d) En 2012, écart d’acquisition de 3 millions d’euros constaté dans le cadre du projet de construction d’un Novotel et d’un ibis à Munich.
(e) En 2013, le montant des cessions comprend notamment la cession de la participation dansTAHL en Australie (cf. note 2.A.1.3.) générant une sortie d’écart d’acquisition
net d’un montant de 24,1 millions d’euros.
(f) Au 31 décembre 2013, ce montant s’explique essentiellement par la baisse du dollar australien.
1...,222,223,224,225,226,227,228,229,230,231 233,234,235,236,237,238,239,240,241,242,...344
Powered by FlippingBook