Document de référence et rapport financier annuel 2013 - page 267

Document de référence 2013
265
États financiers
5
Comptes consolidés et annexes
Étude de sensibilité
Au 31 décembre 2013, la sensibilité des provisions pour engagements
de retraite aux taux d’actualisation est la suivante : une hausse de
0,5 point du taux d’actualisation aurait diminué la dette du Groupe
de 9,8 millions d’euros. À l’inverse, une baisse de 0,5 point du taux
d’actualisation aurait augmenté la dette du Groupe de 10,7 millions
d’euros. L’impact sur la charge de l’exercice aurait été non significatif.
Au 31 décembre 2012, la sensibilité des provisions pour engagements
de retraite aux taux d’actualisation était la suivante : une hausse
de 0,5 point du taux d’actualisation diminuerait la dette du Groupe
de 10 millions d’euros. À l’inverse, une baisse de 0,5 point du taux
d’actualisation augmenterait la dette du Groupe de 11,2 millions
d’euros. L’impact sur la charge de l’exercice serait non significatif.
Flux de trésorerie prévisionnels
Les sorties de trésorerie attendues au cours des exercices suivants, indépendamment de l’existence d’un financement du régime par
des actifs de couverture, sont les suivants :
Flux de trésorerie prévisionnels
(enmillions d’euros)
France Pays Bas Allemagne Belgique Pologne Suisse Italie
Structures
mondiales
Total
Versement de prestations
attendues pour 2014
1
1
1
0
2
2
0
2
9
Versement de prestations
attendues pour 2015
1
2
1
0
1
1
0
2
8
Versement de prestations
attendues pour 2016
1
1
1
-
2
1
0
2
8
Versement de prestations
attendues pour 2017 à 2023
10
13
4
5
14
5
2
16
69
Versement de cotisations au
régime attendu en 2014
-
0
1
1
-
1
-
-
3
NOTE
34 RÉCONCILIATION DE MARGE BRUTE D’AUTOFINANCEMENT
(enmillions d’euros)
Déc. 2012
Déc. 2013
Résultat net consolidé, part du Groupe des activités poursuivies
80
125
Part des minoritaires
15
13
Amortissements et variation des provisions d’exploitation
327
333
Résultats des mises en équivalence nets des dividendes reçus
(17)
5
Impôts différés
13
(16)
Variation des provisions financières et sur gestion du patrimoine
20
81
Dépréciations d’actifs
119
89
Marge brute d’autofinancement des activités non conservées
(576)
2
MARGE BRUTE D’AUTOFINANCEMENT (y compris éléments non récurrents)
(18)
632
(Plus-values)/Moins-values nettes des cessions d’actifs
(0)
(78)
(Gains)/Pertes non récurrents (y compris frais de restructuration et impôt exceptionnel)
136
161
Éléments non récurrents des activités non conservées
668
2
MARGE BRUTE D’AUTOFINANCEMENT D’EXPLOITATION COURANTE
786
717
1...,257,258,259,260,261,262,263,264,265,266 268,269,270,271,272,273,274,275,276,277,...344
Powered by FlippingBook