Document de référence et rapport financier annuel 2013 - page 53

Document de référence 2013
51
Responsabilité de l’entreprise
2
Engagements sociaux
En 2013, dans les établissements filiales et managés, le taux de
fréquence des accidents du travail est stable, avec 13,5, contre
13,5 en 2012 et 14,5 en 2011.
À fin 2013, Accor ne dispose pas d’une remontée quantifiée sur le
nombre de jours d’absence pour accidents du travail. L’indicateur
reporté sur les absences pour raisons médicales inclut les accidents
de travail. Nous prévoyons en 2014 de les distinguer afin de
pouvoir être en mesure de calculer le taux de gravité. Cependant,
cette mise à niveau nécessite un travail important de la part des
Directions RH locales pour développer une catégorie spécifique
dans le système de paie.
En 2013, Accor a déploré huit décès de collaborateurs faisant suite
à un accident sur le lieu de travail ou de trajet. Un décès a eu lieu
dans un hôtel suite à une crise cardiaque en Indonésie, deux décès
ont eu lieu sur le lieu de travail des suites de maladie ou d’accident
non lié à l’activité professionnelle en Chine, et cinq décès sont
les conséquences d’accidents du trajet en Égypte (trois) et en
Thaïlande (deux).
Des conseils sécuritaires et sanitaires sont mis à la disposition
des collaborateurs, et notamment des missionnaires et expatriés,
et régulièrement mis à jour sur le site Intranet de la Direction de
la Gestion des risques.
Par ailleurs, un guide « Conseils pour la protection des voyageurs
d’affaires » donnant toutes les recommandations nécessaires pour
l’organisation des déplacements à l’étranger est à la disposition des
collaborateurs en versions française et anglaise.
Lutte contre les troubles musculo-squelettiques
De nombreuses formations « gestes et postures » sont mises à
disposition par les Académies Accor partout dans le monde, pour
lutter contre les troubles musculo-squelettiques. Ces formations,
souvent réalisées à la prise de fonction, sont adaptées pour les
cuisines, le technique et l’hébergement (personnel d’étage).
Des mesures préventives sont prises, comme en France où un
système de lève lit hydraulique Levly
®
a été mis en place pour
améliorer les conditions de travail des femmes et valets de chambre.
Rehaussés à hauteur de la taille, ces lits ergonomiques limitent
les risques de lésions des articulations. Depuis 2007, 9 784 Levly
®
ont été subventionnés par la Mission Intégration des Personnes
Handicapées (MIPH), dont 844 nouveaux Levly
®
installés courant
2013. Dans le Groupe, cette initiative est relayée par des pays
tels que le Royaume-Uni, la Belgique, la Bulgarie, le Ghana, les
Pays-Bas et la Pologne.
À fin 2013, Accor ne dispose pas d’indicateurs quantitatifs sur les
maladies professionnelles. La remontée de cet indicateur fait partie des
projets 2014 du Groupe. La définition d’une maladie professionnelle,
telle que comprise dans la loi française, est difficilement applicable
aux pays qui ne disposent pas, dans leur code du travail, d’une telle
reconnaissance des risques à long terme induits par le travail. Plus
encore que mettre à jour notre système de remontée et de former
nos relais pays à cette définition, la mise en place d’un suivi fiable
dans les hôtels et les sièges pays va s’avérer complexe. En effet,
comment suivre une maladie professionnelle que ni les médecins,
ni les pouvoirs publics ne reconnaissent…
Prévention des risques psychosociaux
Différents dispositifs sont mis en place pour prévenir les risques
psychosociaux : formations, lignes d’écoute et d’alerte définies
localement, accords collectifs pour cadrer les actions…
Des formations sur le stress au travail sont mises à disposition
des salariés, et régulièrement suivies. En France, en 2013, 314
collaborateurs (669 en 2012) ont suivi les formations « Prévenir et
gérer le stress au travail », « Les cinq outils de la gestion du stress »
et « Comprendre le stress et gagner en sérénité ».
Le groupe Accor se mobilise pour lutter contre toutes formes
de harcèlement, moral ou sexuel. Pour les plaintes concernant
le personnel, les incidents doivent être reportés à un manager
senior ou au Directeur/responsable des Ressources humaines. Une
procédure différente est mise en place si le harcèlement provient
d’un client. Les lignes d’écoute existent notamment au Brésil, en
France, en Inde et en Nouvelle-Zélande/Fidji.
Suite à l’accord signé en 2010 en France par le siège Accor SA sur
les risques psychosociaux au travail, un Comité de pilotage (Comité
Santé Vie auTravail) a été mis en place avec pour mission d’établir
les plans d’action pour réduire le stress. En 2013, six conférences
à destination des managers sur Accor SA ont été organisées pour
les informer et les sensibiliser aux risques psychosociaux. En 2011,
l’hôtellerie France a signé un accord sur les risques psychosociaux
avec les partenaires sociaux. Cet accord de méthode porte sur la
prévention de ces risques
via
la sensibilisation des acteurs.
La promotion de la santé et du bien-être auprès
des communautés
Les enjeux de santé et de bien-être au travail sont de garantir la
sécurité des outils et des infrastructures de travail (partie sociétale
page 55) et de promouvoir la santé dans tous ses aspects, privés
et professionnels.
La campagne Life Quality Calendar, lancée en 2013 au Brésil, a
pour objectif d’informer les collaborateurs sur les maladies les plus
dangereuses et plus avant de prévenir leur apparition. La campagne
a été renforcée par l’intervention de spécialistes durant des
événements spécifiques (Semaine de la prévention des accidents
au travail par exemple).
Le programme PLANET 21
Les hôtels filiales, managés et franchisés sont incités à mettre en
place des sessions de sensibilisation et de formation auprès des
collaborateurs principalement sur les sujets suivants : prévention du
VIH, prévention des maladies chroniques (diabète, cancers, maladies
cardio-vasculaires), sensibilisation à la nutrition et à l’alimentation
équilibrée, prévention des risques psychosociaux (stress…) et
premiers secours. L’objectif est de veiller à ce que l’approche soit
adaptée aux enjeux de santé pertinents et spécifiques aux pays/
régions. En 2013, 65 % des hôtels ont organisé des formations
pour le bien-être et la santé des collaborateurs.
Depuis 2002, Accor est engagé dans une politique de lutte
contre les épidémies, en particulier le VIH et le paludisme. Cette
politique repose sur la protection des collaborateurs du Groupe et
la sensibilisation des clients. L’action auprès des collaborateurs est
structurée par ACT-HIV. Lancée en 2007, cette démarche propose un
plan d’actions en six étapes à l’attention des Directeurs d’hôtels.
ACT-HIV intègre les trois principes fondamentaux de l’engagement
Accor : la confidentialité, la non-discrimination et l’accès aux soins.
Fin 2013, plus de 20 700 collaborateurs ont pu assister à des séances
de sensibilisation et de formation et 753 hôtels sont équipés de
distributeurs de préservatifs.
1...,43,44,45,46,47,48,49,50,51,52 54,55,56,57,58,59,60,61,62,63,...344
Powered by FlippingBook