Document de référence et rapport financier annuel 2013 - page 59

Document de référence 2013
57
Responsabilité de l’entreprise
2
Engagements sociétaux
Respect et promotion des traditions
et des cultures locales
Fidèle à ses valeurs, Accor fait du respect et de la promotion
des traditions et des cultures locales un axe fort de son
engagement sociétal.
Ainsi par exemple, dans le cadre de la certification ISO 14001 et
du déploiement du Système de Management Environnemental
(SME) au sein de la marque Novotel (cf. page 67), les hôtels
s’engagent sur différents volets, dont l’un est dédié à
l’action en
faveur des communautés locales
. Parmi les actions engagées
figurent le développement des liens avec des organisations locales,
notamment l’accueil de stagiaires provenant d’écoles situées
à proximité de l’hôtel. Une autre initiative consiste à analyser
les effets potentiellement bénéfiques et néfastes de l’hôtel sur
la culture, le patrimoine et les communautés locales, ceci en
termes de développement économique et culturel, ou encore de
mise à disposition de structures sportives et récréatives. Enfin, la
sensibilisation au respect des cultures et des coutumes locales
fait également partie de ce programme, tout comme la préférence
donnée à des produits et services d’origine locale.
Autre illustration : en 2013, Mercure dévoile une démarche de
développement durable centrée autour du « local », autour d’axes tels
que la promotion d’achats locaux, le renforcement des partenariats
avec les organisations locales, la promotion des activités touristiques
de proximité ou encore le déploiement d’une
offre de restauration
locale
. La marque a ainsi revu son concept « GrandVins Mercure »
pour lui donner, entre autres, une dimension plus locale. Ainsi, en
Allemagne par exemple et pour première fois depuis sa création, la
Carte de l’offre vins Mercure 2013-2014 sera constituée uniquement
de vins issus de régions viticoles allemandes. La cuvée Mercure
élaborée pour la troisième année avec le concours du vigneron
Markus Schneider et les échansons en devient le produit phare.
Un exemple à suivre pour d’autres pays.
2.6.2. RESPONSABILITÉ AUPRÈS DES CLIENTS
Nutrition et santé
La nutrition est aujourd’hui au cœur des politiques de santé
publique pour réduire les risques de cancers, de maladies
cardiovasculaires, de diabète, d’obésité, etc. Proposer des
repas équilibrés, sains, avec des produits issus de l’agriculture
biologique, est un des engagements majeurs de Accor. Pour
préserver la santé de ses clients, le Groupe veille également à
la qualité de l’air intérieur de ses établissements.
Conscient des enjeux autour de l’alimentation et de la nutrition,
Accor a travaillé avec des chefs et nutritionnistes externes pour
recommander aux hôtels disposant d’un restaurant de proposer
des
plats équilibrés
, c’est-à-dire prenant en considération les trois
dimensions suivantes :
ƒƒ
privilégier des ingrédients tels que les fruits et légumes, certains
féculents, les produits laitiers sans sucres ajoutés, les poissons
et certaines viandes à faible taux de matières grasses ; et éviter
des ingrédients tels que les produits laitiers trop gras ou sucrés,
certaines catégories de viandes et de charcuterie ;
ƒƒ
privilégier des modes de cuisson comme la cuisson à la vapeur,
grillée, sautée dans matières grasses ou en papillote ; et éviter
les fritures, panures et tous modes de cuisson utilisant beaucoup
de matières grasses. Pour l’accompagnement, privilégier les
matières grasses végétales, les sauces légères à base de lait
ou de fruits et éviter les sauces à base de beurre ou de crème ;
ƒƒ
respecter des proportions de protéines, de légumes et de féculents
en fonction des plats proposés (100 % fruits et légumes ; 40 %
protéines et 60 % légumes ; 40 % protéines, 30 % légumes,
30 % féculents ; ou encore 50 % féculents et 50 % légumes).
Ces recommandations ont été formalisées dans un guide pratique
à destination des responsables de restaurants, déployé à travers le
monde et en 2013, parmi les 1 948 hôtels du Groupe qui disposent
d’un restaurant.
Part d’hôtels proposant un plat équilibré
Objectif 2015 : 80 %
62 %
87 %
96 %
2013
2012
2011
2011
2012
2013
Nombre d’hôtels applicables*
1 814 1 937 1 948
Taux de réponse
96 % 97 % 97 %
* Hôtels possédant un restaurant.
La promotion d’une alimentation responsable s’inscrit pleinement dans le cadre
du programme PLANET 21 qui prévoit un objectif d’ici 2015 d’atteindre 80 % des
hôtels disposant d’un restaurant qui proposent des plats équilibrés. Cet objectif a
été largement dépassé en 2013 (96 %).
Afin de mettre en valeur ce programme, des pictogrammes sont
désormais placés sur les cartes des restaurants afin d’aider les clients
à identifier les plats équilibrés ou comportant des ingrédients issus
de l’agriculture biologique, plus respectueuse de l’environnement
et de la santé des clients.
La
qualité de l’air intérieur
est une autre des préoccupations du
Groupe. Le mobilier, les peintures, les produits d’entretien, les
revêtements de sols peuvent en effet être à l’origine d’émanations
de substances chimiques qui peuvent être responsables de divers
symptômes : allergies, asthme, irritations, maux de tête, etc.
1...,49,50,51,52,53,54,55,56,57,58 60,61,62,63,64,65,66,67,68,69,...344
Powered by FlippingBook