Document de référence et rapport financier annuel 2013 - page 81

Document de référence 2013
79
Responsabilité de l’entreprise
2
Engagements environnementaux
par des hôtels du réseau ibis France pour soutenir directement
une plantation dans l’ouest de la France ;
ƒƒ
d’autres participations ponctuelles ont également été enregistrées
à l’occasion de la journée de mobilisation annuelle sur le
développement durable « PLANET 21 Day », ou encore de la
vente annuelle de cartes de vœux au siège social du Groupe.
Part d’hôtels participant au programme
Plant for the Planet
Objectif 2015 : 60 %
33 %
39 %
41 %
2013
2012
2011
Nombre d’hôtels applicables
4 013 3 331 3 401
1 404 hôtels ont participé au programme Plant for the Planet en 2013 (soit 41 % de
l’ensemble du réseau) au travers de 21 projets de reforestation et d’agroforesterie.
L’année 2013 constituant une étape de consolidation de la démarche et de
renforcement du partenariat avec Pur Projet, l’accent sera fortement porté en 2014
sur le déploiement à plus grande échelle du programme à travers les hôtels du
Groupe. L’objectif étant d’atteindre 60 % des hôtels participant d’ici 2015.
Utilisation des sols
La grande majorité des hôtelsAccor sont situés en zone urbaine
et périurbaine où les impacts environnementaux sont souvent
plus réduits du fait des services de traitement disponibles, en
particulier sur l’eau et les déchets.
Lors de
constructions ou de rénovations
dans des sites naturels
sensibles, Accor fait réaliser des études environnementales détaillées
pour anticiper et minimiser les impacts de ses établissements sur
l’environnement. Les lignes directrices de construction durable ont
été mises en place au sein du Groupe en 2008 et reprises sous
forme de Guide en 2013 (cf. page 72). Ce guide traite notamment
l’intégration d’un hôtel dans l’environnement, nécessitant une
étude d’implantation et de pollution réalisée par un bureau d’études
qualifié avant la construction.
Enfin, parmi les indicateurs de la Charte 21, deux actions concernent
une gestion plus écologique des espaces verts. 64 % des hôtels du
Groupe possédant des jardins, l’utilisation de produits phytosanitaires
représente en effet un enjeu non négligeable en matière de
protection et de valorisation de la biodiversité. En 2013, 72 %
des hôtels du Groupe disposant d’un jardin utilisent des produits
de jardins écologiques.
2.7.6. DÉCHETS
Les déchets générés dans les hôtels du Groupe sont issus de
trois grandes catégories :
ƒƒ
les déchets issus des intrants (emballages, produits d’usure
[ampoules, etc.], produits d’accueil [gel douche, brochures…],
aliments…), pour lesquels la priorité est de réduire les volumes
à la source
via
l’implication des départements achats, ainsi
que limiter les rebuts lors des opérations effectuées dans
les hôtels ;
ƒƒ
les déchets liés à la rénovation et à la construction pour
lesquels le Groupe cherche en continu à améliorer le recyclage ;
ƒƒ
les déchets des clients avec un enjeu d’augmentation de la
part des déchets triés et recyclés.
Panorama des déchets chez Accor
L’étude sur l’empreinte environnementale de Accor, menée en 2011,
a révélé que le Groupe produit environ 2,3 millions de tonnes de
déchets par an lorsque l’ensemble du cycle de vie est pris en compte.
Contribution des différents postes de l’activité
hôtelière à l’impact Déchets
Construction/Rénovation
Energie sur site
Déchets d’activité
Autres
68,0 %
26,0 %
5,0 %
1,1 %
1...,71,72,73,74,75,76,77,78,79,80 82,83,84,85,86,87,88,89,90,91,...344
Powered by FlippingBook