Document de référence et rapport financier annuel 2014 - page 164

Commentaires sur L’EXERCICE 2014
Rapport de gestion de la Société mère au 31 décembre 2014
4
Par ailleurs, les capitaux propres ont été augmentés par création
de 3 783 297 actions. L’ensemble de ces opérations a augmenté
le capital social de 11,4 millions d’euros ainsi que les primes
d’émission et d’apports de 30,2 millions d’euros.
Depuis le 27 mai 2013, la société Accor a confié à la Banque
Rothschild l’animation de son titre sur le marché Nyse Euronext
Paris dans le cadre d’un contrat de liquidité conforme à la Charte
de Déontologie de l’A.M.A.FI. reconnue par l’Autorité des Marchés
Financiers. Les moyens affectés à la mise en œuvre du contrat de
liquidité et portés au crédit du compte de liquidité consistent en
une somme de 30,0 millions d’euros. La rémunération annuelle
perçue par la banque s’élève à 260 000 euros.
Au cours de la période, pour le compte de la société Accor, la
Banque Rothschild a acheté 11 160 327 actions au cours moyen
de 36,34 euros et a vendu 11 160 327 actions au cours moyen de
36,36 euros.
Au 31 décembre 2014, Accor SA ne détient pas d’actions propres.
Toutes ces opérations figurent demanière détaillée dans le Document
de référence, page 307.
La structure de l’actionnariat est décrite au paragraphe relatif à la
répartition du capital et des droits de vote, page 309
.
Opérations de financement et de placement
Lors de l’exercice 2014, Accor a émis quatre nouveaux emprunts
obligataires :
ƒƒ
le premier, datant du mois de février, pour une durée de sept
ans, au taux de 2,625 %, et d’un montant initial de 750 millions
d’euros, complété en septembre par 150 millions d’euros ;
ƒƒ
le second pour une durée huit ans, réalisé sur le marché suisse,
pour 150 millions de francs suisses (124,8 millions d’euros) au
taux de 1,750 % ;
ƒƒ
un emprunt obligataire hybride pour 900 millions d’euros, au
taux de 4,125 %, assorti d’une première date de
call
à l’issue
de la 6
e
année.
De ce montant ont été déduits 6 millions d’euros de prime
d’émission. La totalité du montant restant, soit 894 millions
d’euros, a été portée sur la ligne « Autres fonds propres » du
bilan, comme le prévoit la réglementation comptable en vigueur ;
ƒƒ
une émission obligataire privée de 60 millions d’euros pour une
durée de 7 ans, à échéance février 2022, au taux de 1,679 %.
De plus, au cours de lamême période,Accor a opéré le remboursement
d’un emprunt obligataire datant de février 2009 d’un montant de
402 millions d’euros (au taux de 7,500 %).
En outre, Accor dispose d’un emprunt obligataire émis en 2013
pour un montant de 600 millions d’euros sur 6 ans au taux de
2,50 %, d’un autre emprunt obligataire datant de 2012 d’une durée
de cinq ans pour 700 millions d’euros au taux de 2,875 % et d’une
dernière ligne d’emprunt obligataire mise en place en 2009 pour
250 millions d’euros sur huit ans au taux de 6,039 %.
Par ailleurs, Accor dispose depuis juin 2014 d’une ligne de crédit
syndiqué de 1,8 milliard d’euros sur cinq ans, à échéance juin 2019,
venue en remplacement de la précédente ligne de 1,5milliard d’euros.
Enfin au 31 décembre 2014 les fonds placés en dépôts à terme
et les disponibilités représentaient respectivement 690,8 millions
d’euros et 710,2 millions d’euros. Par ailleurs, Accor dispose de
SICAV et de FCP pour un montant de 830 millions d’euros.
Relation mère-filiales
Accor détient 127 participations à 50 % et plus. Les participations
les plus importantes en valeur nette sont détaillées ci-dessous :
ƒƒ
Accor Hotels Belgium
(participation nette de 1 326,9 millions
d’euros) : société belge qui exploite les hôtels en Belgique et
détient des participations notamment dans
AccorAsia
(100 %),
dans la société
AAPC
, société mère des activités hôtelières
en
Australie
(81,9 %), dans
AHS
société hôtelière portugaise
(50,0 %),
Accor Hoteles Espana
(83,1 %),
Groen Brugge Hotel
(99,99 %),
Accor Hotels Luxembourg
(100 %).
Le résultat net en 2014 présente un bénéfice de 82,6 millions
d’euros contre 8,9 millions d’euros en 2013.
ƒƒ
Accor Hospitality Germany
(participation nette de 452,9 millions
d’euros) : société d’exploitation d’hôtels.
Accor Hospitality
Germany
est une société allemande qui exploite 335 hôtels
en Allemagne.
En 2014, son résultat net affiche un bénéfice de 40,8 millions
d’euros contre 39,6 millions d’euros en 2013.
ƒƒ
CIWLT
(participation nette de 381,6 millions d’euros) : Compagnie
Internationale des Wagons-Lits et du Tourisme est une société
belge qui exploite les services à bord des trains en Europe par
le biais de sa filiale
Treno
(100 %) et détient des participations
dans les sociétés hôtelières
SFPTH
(100 %) en France et dans
les sociétés
Macor
(30,5 %) et
Accor Hôtels SAE
(99,99 %)
en Égypte.
Le résultat net en 2014 présente un bénéfice de 5,3 millions
d’euros contre un bénéfice de 7,5 millions d’euros en 2013.
ƒƒ
Société des Hôtels Novotel et Mercure
(269,3 millions d’euros) :
société exploitant les hôtels Novotel et Mercure en France
détenue à 82,9 %.
En 2014, son résultat net affiche un bénéfice de 7,5 millions
d’euros contre 20,8 millions d’euros en 2013.
ƒƒ
Accor United Kingdom
(92,8 millions d’euros) : siège des
activités au Royaume-Uni et en Irlande détenue à 100 %.
En 2014, son résultat net affiche un bénéfice de 24,0 mille euros
contre 34,0 mille euros en 2013.
ƒƒ
IBL
(participation nette de 54,9 millions d’euros) :
IBL
détient
37,9 % de
Accor Lodging North America
, société holding des
activités hôtelières aux États-Unis. Son résultat varie principalement
en fonction des produits financiers qu’elle encaisse auprès de
Accor à qui elle prête en compte courant, et des dividendes
éventuels de sa filiale.
ƒƒ
En 2014, son résultat net est un bénéfice 0,3 million euros contre
2,7 millions d’euros en 2013.
Les autres participations sont présentées dans le tableau des
filiales et participations à la suite des comptes sociaux page 296.
Document de référence 2014
162
1...,154,155,156,157,158,159,160,161,162,163 165,166,167,168,169,170,171,172,173,174,...332
Powered by FlippingBook