Document de référence et rapport financier annuel 2014 - page 194

États financiers
Comptes consolidés et annexes
5
B.3. Acquisition d’un portefeuille de 13 hôtels
auprès deTritax
Le 21 août 2014, Accor a signé,
via
son pôle HotelInvest, le rachat
d’un portefeuille de 13 hôtels (1 194 chambres) au Royaume-Uni pour
un montant de 89 millions d’euros (71 millions de livres sterling).
Ces hôtels étaient exploités depuis 2001 par Accor au travers de
contrats de location variable sous les marques ibis et ibis
budget
.
L’opération a été finalisée le 22 décembre 2014.
Le prix d’acquisition a été alloué aux 13 hôtels sur la base de leurs
justes valeurs évaluées par un expert indépendant.
Parmi ces hôtels, huit ont été reclassés en actifs destinés à être
cédés en vue d’une cession sur le premier semestre 2015. La perte
envisagée à ce titre a été provisionnée en résultat de la gestion du
patrimoine hôtelier pour (13) millions d’euros.
B.4. Acquisition d’une participation
dans la société Mama Shelter
Le 13 novembre 2014, Accor a acquis une participation de 36,6 %
dans la société Mama Shelter par le biais d’une participation directe
de 20,2%et d’une participation indirecte de 16,4%pour un montant
global de 29 millions d’euros. Cette entreprise associée est mise en
équivalence dans les comptes du Groupe au 31 décembre 2014 et
comptabilisée au coût d’acquisition conformément à IAS 28 § 10.
L’acquisition de Mama Shelter permet d’élargir l’offre du groupe
Accor avec unemarque contemporaine (« lifestyle ») particulièrement
performante et attractive en matière de restauration. L’objectif est
d’ouvrir une vingtaine de nouveaux hôtels Mama Shelter dans les
cinq prochaines années.
Accor possède une option d’achat concernant l’intégralité des titres
Mama Shelter, exerçable en 2020. Dans le cas où Accor n’exercerait
pas cette option, ses partenaires possèderaient également des
options sur l’ensemble des titres Mama Shelter, y compris ceux
détenus par Accor. La valorisation de l’ensemble de ces options est
nulle dans les comptes du Groupe au 31 décembre 2014.
B.5. Accor cède à Orbis la gestion
de ses activités en Europe centrale
Accor a proposé à sa filiale Orbis, le 21 octobre 2014, de lui confier
la gestion de ses activités en Europe centrale.
Selon les termes de l’accord conclu le 7 janvier 2015, Orbis reprend
l’ensemble des activités de Accor dans la région, incluant les
opérations en Pologne, en Hongrie, en République tchèque, en
Slovaquie, en Roumanie, en Bulgarie et en Macédoine. Orbis a
pour mission de développer l’ensemble des enseignes de Accor
dans la région en bénéficiant d’une master-franchise pour toutes
les marques du Groupe. Orbis a acquis les filiales opérationnelles
de Accor dans les pays précités pour un montant de 142 millions
d’euros. Ce réseau est composé de 38 hôtels, ainsi que huit hôtels
actuellement dans le pipeline.
Orbis est une filiale de Accor consolidée en intégration globale à
52,7 % dans les comptes du Groupe.
B.6. Participation d’Accor
dans Reef Casino en Australie
En février 2014, Accor avait annoncé la cession de sa participation
dans le casino Reef en Australie pour AU$ 85 millions (55,5 millions
d’euros). Au 30 juin 2014, les titres mis en équivalence – y compris
écart d’acquisition – avaient donc été reclassés en actifs destinés à
être cédés pour 36 millions d’euros. Cette opération était soumise
à des autorisations administratives qui n’ont pas été obtenues. Les
titres mis en équivalence – ainsi que l’écart d’acquisition qui avait
été affecté à ces titres – ont donc cessé d’être reclassés en actifs
destinés à être cédés dans les comptes au 31 décembre 2014.
B.7. Cession des Services à bord des trains
En 2010 et 2012, Accor a cédé à Newrest les activités de restauration
à bord des trains en France, en Autriche, au Portugal et les activités
italiennes de la Compagnie desWagons-Lits. L’activité italienne de
Services à bord des trains de jour est quant à elle maintenue en
activité destinée à être cédée au 31 décembre 2014 compte tenu
de la liquidation en cours de la société (cf. note 33).
Les montants sont désormais non significatifs.
B.8. Autres opérations de gestion du portefeuille d’actifs
Dans le cadre de sa stratégie, le pôle HotelInvest a un objectif de rationalisation du portefeuille hôtelier.
Les principales cessions immobilières réalisées par le Groupe au 31 décembre 2014 ont les impacts suivants :
2014
Nombre
d’unités
Prix
de cession
Impact
Dette
Impact Dette
Retraitée
Opérations de
Sale & Variable Lease Back
2
8
(3)
2
Opérations de
Sale & Management Back
3
35
30
30
Opérations de
Sale & Franchise Back
et cessions simples
43
83
82
105
TOTAL
48
126
109
137
Les opérations de
Sale & Variable Lease Back
consistaient pour
Accor à céder les murs d’hôtels en conservant un contrat de location
variable basé sur un pourcentage du chiffre d’affaires sans minimum
garanti. Cependant, dans le cadre de la stratégie d’HotelInvest
(cf. note 3.A), le développement d’hôtels en location est arrêté et
seules les opérations déjà en cours sont finalisées. Accor procède
également à des renégociations de contrats de location à loyers
fixes pour les transformer en contrats de location à loyers variables.
Document de référence 2014
192
1...,184,185,186,187,188,189,190,191,192,193 195,196,197,198,199,200,201,202,203,204,...332
Powered by FlippingBook