Document de référence et rapport financier annuel 2014 - page 224

États financiers
Comptes consolidés et annexes
5
NOTE
24 ACTIFS FINANCIERS NON COURANTS
(enmillions d’euros)
Déc. 2013 Retraité
Déc. 2014
Titres de participation (Actifs financiers disponibles à la vente)
118
93
Dépôts et cautionnements (Prêts et Créances)
120
70
TOTAL VALEURS BRUTES
238
163
Provisions pour dépréciation
(64)
(34)
VALEURS NETTES
174
129
La provision pour dépréciation des actifs financiers non courants est relative, dans sa quasi-totalité, aux titres de participation.
Les titres non consolidés et dépôts se décomposent comme suit :
(enmillions d’euros)
Déc. 2013 Retraité
Déc. 2014
Créance sur le Pullman Tour Eiffel
20
21
Titres A-HTrust (fonds d’investissement à Singapour)
19
20
Dépôt réalisé suite à l’appel en garantie sur la dette du propriétaire
du Sofitel Los Angeles
19
19
Titres Stone (foncière en France)
11
11
Dépôt concernant des hôtels en France cédés en 2008
10
10
Dépôt pour le rachat du Sofitel Rio de Janeiro
(1)
47
-
Autres participations et dépôts
48
48
VALEURS NETTES
174
129
(1) La baisse des dépôts et cautionnements entre le 31 décembre 2013 et le 31 décembre 2014 s’explique par le reclassement en immobilisations corporelles du dépôt réalisé
en 2011 pour l’acquisition des murs du Sofitel Rio de Janeiro Copacabana suite à la décision de justice de mai 2014 qui confirme Accor comme propriétaire de l’hôtel.
Au 31 décembre 2014, la réserve de juste valeur des titres qualifiés d’actifs disponibles à la vente s’élève à (5) millions d’euros (cf. note 27).
Elle s’élevait à (4) millions d’euros au 31 décembre 2013.
NOTE
25 COMPTES DETIERS ACTIFS ET PASSIFS
Note 25.1 Détail des comptes clients entre valeur brute et provision
(enmillions d’euros)
Déc. 2013 Retraité
Déc. 2014
Valeurs brutes
413
455
Provisions
(34)
(38)
VALEURS NETTES
379
417
Les provisions pour dépréciation des créances clients correspondent à de multiples transactions individuelles de montants non significatifs.
Les créances identifiées en dépassement d’échéance font l’objet d’un suivi particulier et leur recouvrabilité est évaluée régulièrement
de manière à constater d’éventuelles dépréciations complémentaires. Le montant des créances en retard de paiement et non encore
dépréciées est non significatif.
Document de référence 2014
222
1...,214,215,216,217,218,219,220,221,222,223 225,226,227,228,229,230,231,232,233,234,...332
Powered by FlippingBook