Document de référence et rapport financier annuel 2014 - page 252

États financiers
Comptes consolidés et annexes
5
Tableau de réconciliation de la provision retraite entre le 1
er
janvier 2013 et le 31 décembre 2014
(enmillions d’euros)
Montant
PROVISIONAU 01/01/2013 RETRAITÉ
115
Charge de l’exercice
(4)
Versements
(6)
Variation d’écarts actuariels en capitaux propres
(1)
Change
(0)
Autres
0
PROVISIONAU 31/12/2013 RETRAITÉ
104
Charge de l’exercice
9
Versements
(6)
Variation d’écarts actuariels en capitaux propres
17
Variation de périmètre
(0)
Change
(0)
Autres
0
PROVISIONAU 31/12/2014
123
Gains et pertes actuariels liés aux modifications d’hypothèses démographiques et financières
et aux effets d’expérience des régimes à prestations définies postérieurs à l’emploi
(enmillions d’euros)
Déc. 2013 Retraité
Déc. 2014
DETTE ACTUARIELLE
(Gains) et pertes actuariels liés aux effets d’expérience
(1)
(6)
(Gains) et pertes actuariels liés aux modifications d’hypothèses démographiques
0
0
(Gains) et pertes actuariels liés aux modifications d’hypothèses financières
(0)
23
Composition des actifs de régime
L’ensemble des actifs de couverture des régimes de retraite à prestations définies sont placés dans des fonds communs d’investissement
détenus par des compagnies d’assurances dans chacun des pays concernés à l’exception des structures mondiales.
Les actifs de chacune des compagnies d’assurances (hormis pour les Pays-Bas dont l’information n’est pas disponible) se détaillent
de la façon suivante :
Composition des actifs
(enmillions d’euros)
Pays-Bas
Allemagne
Belgique
Suisse
Structures
mondiales
Obligations
-
5
12
5
25
Immobilier
-
-
1
3
2
Actions
-
-
1
3
3
Liquidité
-
-
0
1
-
Autres
53
-
0
1
-
VALEURTOTALE DES ACTIFS DU RÉGIME
53
5
14
13
30
Étude de sensibilité
Au 31 décembre 2014, la sensibilité des provisions pour engagements
de retraite aux taux d’actualisation est la suivante : une hausse de
0,5 point du taux d’actualisation aurait diminué la dette du Groupe
de 12,7 millions d’euros. À l’inverse, une baisse de 0,5 point du taux
d’actualisation aurait augmenté la dette du Groupe de 14,2 millions
d’euros. L’impact sur la charge de l’exercice aurait été non significatif.
Au 31 décembre 2013, la sensibilité des provisions pour engagements
de retraite aux taux d’actualisation est la suivante : une hausse de
0,5 point du taux d’actualisation aurait diminué la dette du Groupe
de 9,8 millions d’euros. À l’inverse, une baisse de 0,5 point du taux
d’actualisation aurait augmenté la dette du Groupe de 10,7 millions
d’euros. L’impact sur la charge de l’exercice aurait été non significatif.
Document de référence 2014
250
1...,242,243,244,245,246,247,248,249,250,251 253,254,255,256,257,258,259,260,261,262,...332
Powered by FlippingBook