Document de référence et rapport financier annuel 2014 - page 35

2
Responsabilité de l’entreprise
Pilotage de la démarche de RSE
Avec 17 engagements en progression sur 21, le Groupe enregistre
des résultats globalement à la hausse et le niveau d’avancement
de l’ensemble des engagements est encourageant au regard de
l’horizon 2015.
La trajectoire est positive pour la moitié des 21 engagements
PLANET 21. Six objectifs sont déjà atteints, dont deux l’ont été en
2014 (« favoriser l’écoconception » et « certification ISO 14001 »).
Trois autres objectifs sont en voie de l’être: « développement des
énergies renouvelables » ; « certification de bâtiments durables »
avec des constructions prévues pour 2015 qui devraient permettre
d’atteindre l’objectif ; « bannir les produits de la mer menacés ».
L’objectif « Charte Achats 21 » a connu une très forte progression
(passant de 68 % en 2013 à 80 % en 2014) mais la cible de 100 %
ne sera vraisemblablement pas atteignable compte tenu du refus
de certains fournisseurs de signer la Charte Achats 21, en raison
de l’existence de politiques RSE internes.
Sur les 11 autres engagements PLANET 21, une impulsion sera
donnée en 2015 pour se rapprocher de l’objectif fixé :
ƒƒ
l’engagement historique du Groupe en faveur de la prévention
des maladies pour le personnel a permis une nette progression
sur cette problématique (de 65 % d’hôtels engagés en 2013 à
74 % en 2014) ;
ƒƒ
les efforts de maîtrise de la consommation d’eau et d’énergie
engagés depuis 2011 ont permis de poursuivre la réduction
réalisée entre 2006 et 2010, avec une baisse de 5,6 % des ratios
de consommation d’eau et de 4,5 % des ratios de consommation
d’énergie entre 2011 et 2014. Ces efforts seront poursuivis en
2015, toutefois les objectifs de -15 % sur l’eau et -10 % sur
l’énergie semblent difficilement atteignables en l’espace d’une
année. La performance CO
2
est assez directement corrélée à la
performance énergétique et suivra la même trajectoire ;
ƒƒ
à fin 2014, 46 % des hôtels participent au projet
Plant for the
Planet
(objectif 60 %) et 48 % des hôtels s’engagent pour la
protection de l’enfance (objectif 70 %). Pour remédier à ce retard,
une impulsion forte a été donnée sur chacun de ces programmes
dont les résultats devraient se constater en 2015. Les projections
réalisées montrent que les objectifs restent atteignables à horizon
2015, en s’appuyant sur une forte mobilisation au sein du Groupe ;
ƒƒ
le déploiement de l’engagement sur les « offres de séminaires
durables » pourra démarrer en 2015, le cahier des charges d’une
offre « Meeting 21 » ayant été validé au premier trimestre 2015 ;
ƒƒ
le nombre de collaborateurs issus de la promotion interne semble
avoir diminué en 2014. Néanmoins, la méthode de collecte des
données a été modifiée en 2014, ce qui peut expliquer l’écart.
De plus, le taux de couverture de cet indicateur est plus faible
que les années précédentes ;
ƒƒ
le nombre de Directeurs d’hôtels de sexe féminin a baissé
d’un point entre 2013 et 2014, toutefois, cette baisse n’est pas
significative si l’on considère les décimales du ratio. Accor continue
ses efforts pour améliorer la parité à ce poste clé pour le Groupe ;
ƒƒ
enfin, le nombre de pays ayant réalisé une enquête d’opinion en
2014 a chuté par rapport à 2013. Cette différence s’explique par le
fait que Accor soit en pleine refonte du format et du processus de
collecte de ces enquêtes. Le pourcentage de pays ayant organisé
une enquête d’opinion devrait croître à partir de 2015-2016 ;
ƒƒ
concernant la présence du Groupe dans les « indices et référentiels
RSE mondiaux », un plan d’action est d’ores et déjà mis en
place pour réintégrer certains et s’aligner sur des standards
internationalement reconnus comme la
Global Reporting Initiative
(GRI-G4) (voir page 77).
Charte 21 : Système de management
développement durable des hôtels
Pour atteindre les objectifs de développement durable fixés par le
programme PLANET 21, Accor s’appuie sur un dispositif interne
de gestion de la performance développement durable appelé
« Charte 21 ». Cette Charte préconise 65 actions à mettre en œuvre
par les établissements pour réduire leur impact sur l’environnement
et intègre depuis 2011 des actions sociétales comme l’organisation
de formations pour la santé et le bien-être des collaborateurs, l’achat
de produits issus du commerce équitable, etc. Socle commun à
tous les hôtels, la Charte 21 est avant tout un outil de pilotage pour
l’hôtelier, le pays, la marque et le Groupe dans son ensemble. Elle
est structurée en cinq parties :
ƒƒ
management
(12 actions, par exemple : « Former le personnel
aux bons gestes pour l’environnement » ou « Être engagé dans
la protection des mineurs contre les abus », etc.) ;
ƒƒ
énergie
(18 actions, par exemple : « Disposer d’un interrupteur
centralisé dans les chambres » ou « Utiliser des chaudières
performantes ») ;
ƒƒ
eau
(12 actions, par exemple : « Équiper douches/robinets avec
des régulateurs de débit », « Utiliser une blanchisserie économe
en eau ») ;
ƒƒ
déchets
(13 actions, par exemple « Recycler les piles et batteries
de l’hôtel » ou « Recycler les équipements électriques et
électroniques », etc.) ; et
ƒƒ
produits
(10 actions, par exemple « Proposer des plats équilibrés
dans le restaurant » ou « Utiliser des matériaux éco-conçus dans
les chambres »).
La Charte 21 apporte également un cadre d’actions progressif
aux hôtels, en définissant des seuils graduels de performance :
« Bronze » (correspondant aux prérequis basiques), « Argent »,
« Or » et « Platine », pour les hôtels les plus engagés. Ce système
est cumulatif : l’hôtel doit d’abord valider un niveau pour accéder
au niveau suivant.
Cette démarche d’accompagnement et d’amélioration continue
montre des résultats probants en termes de diffusion de bonnes
pratiques puisque à ce jour, non seulement 88 % des hôtels ont
au moins atteint le niveau Bronze, mais tous les autres niveaux ont
également largement progressé avec plus de 58 % ayant au moins
atteint le niveau Argent en 2014 contre 11 % en 2011 et 22 % ayant
au moins atteint le niveau Or en 2014 contre 2 % au lancement.
Depuis 2013, une évaluation de la mise en œuvre des dix premières
actions de la Charte 21 permettant d’atteindre le niveau « Bronze »
est réalisée par un cabinet externe dans le cadre des audits qualité.
Document de référence 2014
33
1...,25,26,27,28,29,30,31,32,33,34 36,37,38,39,40,41,42,43,44,45,...332
Powered by FlippingBook