Charte Ethique et Responsabilité sociétale d'Entreprise - page 16

j
j
j
Cadeaux
Accor est engagé dans la lutte contre la corruption et les conflits d’intérêts en refusant
les cadeaux ou avantages personnels en provenance d’un fournisseur ou d’un partenaire,
existant ou potentiel.
Cependant, une relation commerciale de qualité peut occasionner un échange de
cadeaux ou d’invitations de faible valeur. Ainsi, dans le cadre de ses responsabilités
professionnelles, un collaborateur peut être amené à proposer ou à recevoir des
cadeaux ou avantages personnels non pécuniaires et de valeur raisonnable, notamment
promotionnels.
De la même façon, un collaborateur de Accor est autorisé à offrir ou à accepter occasion-
nellement et raisonnablement des invitations à des évènements professionnels entrant
strictement dans le cadre de ses activités au sein du Groupe.
En cas de doute, le collaborateur doit en référer à sa hiérarchie.
Exemple : Un fournisseur potentiel ou en place m’invite à passer deux jours à un salon
professionnel. Tous les frais sont pris en charge (voyage, entrée au salon, hébergement,
repas, ainsi que la participation à un événement sportif). Que dois-je faire ?
> Après accord de votre hiérarchie, vous pouvez bien sûr accepter de vous rendre au
salon professionnel, et, dans le cadre de bonnes relations, vous laisser inviter à un
repas ou à un événement à cette occasion, sous réserve que cela reste très occasionnel
avec le fournisseur concerné et que cela se déroule hors phase critique (appel d’offre en
cours, par exemple). Mais les frais de transport et, chaque fois que possible, l’hébergement,
devront être pris en charge par Accor.
Activité politique
Accor ne soutient aucun parti politique, que ce soit en France ou dans les autres pays
dans lesquels le Groupe est présent.
Les collaborateurs qui exercent des activités politiques le font à titre personnel, en
dehors du temps de travail et sans se prévaloir de leur appartenance à Accor.
Ils veillent à éviter tout conflit d’intérêts entre leurs fonctions au sein du Groupe et
leurs activités politiques.
Accor s’interdit par ailleurs de rémunérer à titre permanent ou temporaire tout décideur
public.
Lobbying
Le lobbying est une contribution constructive et transparente, à l’élaboration des
politiques publiques sur les sujets pertinents liés aux activités du Groupe. Cette
contribution vise à enrichir la réflexion des décideurs publics.
Accor s’engage à :
- s’exprimer pour faire connaitre aux autorités publiques, individuellement ou au sein
d’associations, sa position sur les sujets d’intérêt général ayant trait à ses activités ;
- agir pour la défense de ses intérêts légitimes en s’assurant du bien-fondé de sa
démarche ;
- ne pas chercher à obtenir un avantage politique ou règlementaire indu ;
- faire preuve d’intégrité et de probité intellectuelle dans toutes ses relations avec les
agents et organismes publics, et ce, quels que soient la situation ou l’intérêt défendu.
D’une manière générale, les activités de lobbying mises en œuvre par le Groupe sont
développées en cohérence avec ses principes d’actions stratégiques, ses politiques
de développement durable et de RSE.
1...,6,7,8,9,10,11,12,13,14,15 17,18,19,20,21,22,23,24,25,26,...40
Powered by FlippingBook