Charte Ethique et Responsabilité sociétale d'Entreprise - page 20

RELATIONS
AVEC LES PARTIES PRENANTES
La mondialisation des économies est une formidable opportunité de développement.
Elle donne aussi au Groupe des responsabilités élargies, pleinement assumées.
Entreprise mondiale et employeur de référence, Accor se doit d’être exemplaire tant
dans ses actions sociales, sociétales qu’environnementales.
Le défi du Groupe consiste à concilier développement économique et respect de la
Terre et des Hommes. Face à ces enjeux, Accor a initié, en avril 2012, PLANET 21, un
programme de développement durable inédit qui prolonge les actions menées depuis
plus de dix ans. PLANET 21 s’articule autour de sept piliers et de 21 objectifs qui
incarnent l’engagement du Groupe à faire partager ses valeurs.
Dialogue avec les parties prenantes
La mise en œuvre de la démarche RSE du groupe Accor s’appuie sur un dialogue
permanent avec ses parties prenantes : clients, collaborateurs, partenaires économiques
et commerciaux, franchisés, propriétaires/investisseurs, acteurs du développement local,
etc. Les échanges avec les parties prenantes sont essentiels pour identifier les axes
d’actions prioritaires et ainsi créer de la valeur partagée.
Le programme PLANET 21 témoigne de notre volonté d’aligner nos pratiques sur les
attentes prioritaires de nos parties prenantes.
Accor considère qu’il est essentiel de consulter régulièrement les parties prenantes,
internes et externes, individuellement ou collectivement, pour comprendre leurs
principales attentes et préoccupations vis-à-vis du Groupe et y répondre par des actions
appropriées lorsque nos enjeux convergent.
Accor s’engage à :
- entretenir un dialogue régulier avec ses différentes parties prenantes, dans une logique
de progrès continu, en combinant transparence et performance. Ceci dans tous les pays où
le Groupe est présent, à tous les niveaux de l’organisation : hôtel, pays, marque, siège ;
- sensibiliser ses partenaires franchisés et propriétaires/investisseurs à sa démarche RSE ;
- rendre accessible les systèmes de traitement des plaintes externes à l’ensemble des
parties prenantes ;
- reconnaître la position de certaines parties prenantes (organisations et syndicats
professionnels, ONG, organisations internationales, etc.) sur les sujets qui les
concernent.
Une attention particulière est portée aux ouvertures d’hôtel (il s’en ouvre en moyenne
un tous les deux jours dans le monde) et aux changements de mode de gestion, ainsi
qu’aux pays et régions où Accor joue un rôle important dans le développement
touristique et économique.
3
.
3
j
1...,10,11,12,13,14,15,16,17,18,19 21,22,23,24,25,26,27,28,29,30,...40
Powered by FlippingBook