Charte Ethique et Responsabilité sociétale d'Entreprise - page 24

j
j
Lutte contre le harcèlement moral ou sexuel
Le harcèlement moral ou sexuel se manifeste par des comportements, des paroles,
des actes répétés et hostiles portant atteinte à la dignité ou à l’intégrité du salarié.
Le harcèlement moral ou sexuel est contraire à :
- l’article 5 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen qui
dispose que « Nul ne sera soumis à des peines ou traitements cruels, inhumains
ou dégradants » ;
- une législation spécifique en ce domaine, dont de nombreux pays se sont dotés et
qui peut faire obligation pour l’employeur de prendre toute mesure pour prévenir
ou faire cesser tout harcèlement moral ou sexuel.
Accor ne tolère aucune forme
de harcèlement moral ou sexuel.
Le Groupe demande à
chaque manager d’alerter la direction des ressources humaines qui mettra en œuvre les
moyens nécessaires pour faire cesser toute situation de harcèlement moral ou sexuel dont
il aurait connaissance.
Exemple : Une de mes collègues s’est confiée à moi, elle se sent harcelée par son
supérieur hiérarchique. Cette collègue est pourtant d’un caractère bien affirmé. Il me
semble qu’elle a suffisamment d’autorité et de clés pour se défendre seule. Dois-je
néanmoins intervenir ?
> Oui, une situation de harcèlement peut conduire à une situation de détresse et de
fragilité, y compris chez des personnes disposant d’une autorité professionnelle. Vous
devez alerter votre DRH qui mettra en place les mesures nécessaires.
Santé, sécurité et conditions de travail
Les managers de proximité sont les premiers acteurs de santé. Ce sont en effet eux
qui doivent prévenir les risques, les constater le cas échéant et mettre en œuvre un
plan d’actions ad hoc.
Des analyses en amont doivent être conduites afin d’anticiper et de réduire les risques
à court et long termes induits par chaque poste ou activité. Les contraintes physiques,
quand elles le peuvent, doivent être évitées, et des formations adaptées mises en place.
Accor s’engage à :
- identifier et évaluer les risques à court et long terme induits, liés à l’activité, au
département ou au poste de travail ;
- mettre à disposition les formations et outils adéquats à la réduction des accidents
et maladies liées à l’activité professionnelle ainsi qu’à la prévention des maladies
(formations sur la santé et le bien-être, ex : prévention VIH SIDA, maladies chroniques,
nutrition, risques psychosociaux, premiers secours, etc.) ;
- anticiper et prendre en compte l’impact humain des changements en matière de
conditions de travail ;
- prendre en considération les risques psychosociaux et adopter des méthodes de
management adaptées.
1...,14,15,16,17,18,19,20,21,22,23 25,26,27,28,29,30,31,32,33,34,...40
Powered by FlippingBook